ENTRER CGECI: CÔTE D'IVOIRE 2040; Le Défi du Meilleur - Plan stratégique de développement de la Côte d'Ivoire; Vision du Secteur Privé ivoirien - 26, 27, 28 Avril 2010, Yamoussoukro; Côte d'Ivoire
QUESTIONS? AVIS? CRITIQUES? VOS IMPRESSIONS ET SUGGESTIONS SONT LES BIENVENUES. COURRIEL: CI2040@CGECI.ORG. INFOLINE: (225) 20 30 08 20 / 20 30 08 21

     Accédez au site officiel CGECI
CÔTE D'IVOIRE 2040 - VIDÉOS

PHOTOTHÈQUE
 
  26-28/04/10: CÔTE D'VOIRE 2040, Yamoussoukro
 
PRESS BOOK
 
  19-25/04/10: CÔTE D'VOIRE 2040: Pré-event
  26-28/04/10: CÔTE D'VOIRE 2040: Event
  29/04/10: CÔTE D'VOIRE 2040: Post-event
 
ALLOCUTIONS
 
  Discours de M. Bernard N'doumi, PCO (pdf)
  Discours de M. Jean Kacou Diagou, Président de la CGECI (pdf)
  Discours de M. Moussa Dosso, Ministre de la Promotion du Secteur Privé (pdf)
 
DOCUMENTATION
 
  CI 2040: termes de références (pdf)
  Programme de l'Atelier (pdf)
  Liste des participants (pdf)
  Rétrospective économique (pdf)
  Rétrospective démographique (pdf)
  Rétrospective de l'éducation (pdf)
  Rétrospective sociopolitique (pdf)
  Communiqué final (pdf)
  Rapport final (pdf)
  L'Appel de Yamoussoukro (pdf)
 
L'APPEL DE YAMOUSSOUKRO

Appel du Secteur Privé à la Nation et à tous les acteurs des secteurs public et privé, et à la Société civile depuis Yamoussoukro, le 28 avril 2010 :

Face à la crise sociopolitique qui s'éternise et dont les conséquences néfastes pour l'économie ivoirienne peuvent être aisément constatées par tous, la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) en collaboration avec toutes les organisations professionnelles du secteur privé ainsi que des représentants de l’administration, de l’Université et de la société civile, a organisé un atelier de réflexion afin d’établir l’état des lieux et le diagnostic prospectif de l’économie et de la société ivoirienne.

A l’issue de cet atelier :

- Ayant pris connaissance de l’état de dégradation réelle de la situation économique avec ses corollaires sur le niveau de vie des ivoiriens et ivoiriennes, tels que les indicateurs officiels le démontrent ;

- Mesurant les menaces sur l’avenir de l’économie et des populations.

Le Patronat Ivoirien a établi qu’il est urgent et nécessaire d’informer la nation et ses acteurs et d’en appeler à leur responsabilité, mais surtout d’agir.

L’atelier a cependant permis de constater qu’en dépit de cette situation qui nous interpelle, le potentiel demeure mais pour combien de temps encore.

Certes, de nombreuses opportunités de développement s’offrent à la Côte d’ivoire pour des lendemains meilleurs, mais elle doit savoir les saisir dans cette économie mondialisée qui ne nous attend pas.

D’où l’initiative prise par le Secteur Privé, autour de cette prospective, pour apporter une contribution en formulant et en proposant une vision partagée par tout le secteur privé afin de permettre à notre pays de relever "LE DEFI DU MEILLEUR" (...)

// Cliquez pour L'Appel de Yamoussoukro en intégralité //

L'APPEL DE YAMOUSSOUKRO

Appel du Secteur Privé à la Nation et à tous les acteurs des secteurs public et privé, et à la Société civile depuis Yamoussoukro, le 28 avril 2010 :

Face à la crise sociopolitique qui s'éternise et dont les conséquences néfastes pour l'économie ivoirienne peuvent être aisément constatées par tous, la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) en collaboration avec toutes les organisations professionnelles du secteur privé ainsi que des représentants de l'Administration, de l'Université et de la société civile, a organisé un atelier de réflexion afin d'établir l'état des lieux et le diagnostic prospectif de l'économie et de la société ivoirienne.

A l'issue de cet atelier :

- Ayant pris connaissance de l'état de dégradation réelle de la situation économique avec ses corollaires sur le niveau de vie des ivoiriens et ivoiriennes, tels que les indicateurs officiels le démontrent ;

- Mesurant les menaces sur l'avenir de l'économie et des populations.

Le Patronat Ivoirien a établi qu'il est urgent et nécessaire d'informer la Nation et ses acteurs et d'en appeler à leur responsabilité, mais surtout d'agir.

L'atelier a cependant permis de constater q'en dépit de cette situation qui nous interpelle, le potentiel demeure mais pour combien de temps encore?

Certes, de nombreuses opportunités de développement s'offrent à la Côte d'Ivoire pour des lendemains meilleurs, mais elle doit savoir les saisir dans cette économie mondialisée qui ne nous attend pas.

D'où l'initiative prise par le Secteur Privé, autour de cette prospective, pour apporter une contribution en formulant et en proposant une vision partagée par tout le secteur privé afin de permettre à notre pays de relever "LE DEFI DU MEILLEUR".

A cet effet, l'atelier appelle la Nation entière, tant l'ensemble des opérateurs publics que privés ainsi que la société civile, à s'approprier les conclusions de cet atelier intitulé « COTE D’IVOIRE 2040 : LE DEFI DU MEILLEUR - Plan Stratégique de Développement de la Côte d’Ivoire par et pour le Secteur Privé ivoirien ».

Le Patronat sollicite en outre, le Gouvernement avec à sa tête le Premier Ministre et le Chef de l'Etat, pour la mise en place diligente d'une plate forme de concertation et de dialogue en vue de la mise en œuvre et du suivi de ses recommandations compte tenu de l'urgence de la situation.

A tous nos acteurs et décideurs nationaux nous affirmons qu'il est plus que jamais temps d'agir, car la Côte d'Ivoire peut et doit réussir à relever le DEFI DU MEILLEUR et réserver des lendemains heureux en redonnant ainsi espoir à son économie et à tout le peuple ivoirien.

Fait à Yamoussoukro, Mercredi 28 Avril 2010.

Jean Kacou DIAGOU, Président de la CGECI

 

 

Copyright © 2010, CGECI. Architecture Web: SKIY Solutions Communicationnelles. Infos? ci2040@cgeci.org