Partenariat Public-Privé : la CGECI offre 2 véhicules et 17 ordinateurs au ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale.

Envoyer Imprimer PDF

La Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) a fait don de matériel roulant et informatique au ministère de l’emploi et de la protection sociale ce Jeudi 11 Août 2016, sur l’esplanade de la Tour C au Plateau.

Cette remise de don s’est faite en présence du Titulaire de ce portefeuille Ministériel, M. Moussa DOSSO à qui le vice-président de la CGECI, M. Jean Marie ACKAH, a remis symboliquement les clés des deux véhicules ainsi qu’un ordinateur portable.

Ces dons se composent de deux véhicules de type berline, 5 ordinateurs portables et 12 ordinateurs de Bureau.

M. Jean Marie ACKAH, au nom du président de la CGECI, M. Jean Kacou DIAGOU a traduit au ministre la reconnaissance de la CGECI par rapport au travail abattu par ces services. Ce don, selon M. ACKAH traduit la volonté du secteur privé à renforcer les moyens de ce ministère qui est un partenaire privilégié du secteur Privé. « Grâce à vous, M. le Ministre, nous avons abouti à un nouveau code du travail et à une nouvelle grille de salaire ». A soutenu M. Jean M. ACKAH. Il poursuit en expliquant que sa structure, tout comme les entreprises, est attachée au culte du résultat et à l’optimisation des moyens. De ce fait, la cgeci sait compter sur les services du ministère de l’emploi pour une utilisation efficiente de ces moyens qui doivent permettre aux agents d’effectuer dignement leur travail sur le terrain.

Au cours de l’année 2015, environ 596 contrôles en entreprise ont été effectués et plus de 5 000 accidents de travail recensés. Un constat qui a fait dire au ministre DOSSO Moussa que les moyens ainsi offerts permettront à ses services de visiter plus d’entreprises pour obtenir des chiffres plus cohérents avec la réalité du monde du travail. Selon le ministre de l’emploi, les raisons qui motivent ces dons reflètent bien le travail abattu par ses services en collaboration avec la CGECI. Car «  nous avons ensemble renforcé le cadre règlementaire du travail à travers la revalorisation du SMIG, la mise en place d’un nouveau barème des salaire du secteur privé et l’élaboration d’un nouveau code du travail. Des avancés qui sont désormais des acquis pour les travailleurs de Côte d’Ivoire. » A conclut le ministre DOSSO Moussa.

 

 

 

 

 

Direction Exécutive CGECI

 

Dr Vaflahi MEITE

Directeur Exécutif de la CGECI

Note d'information

Biographie

Documents officiels PND 2016-2020

 

Télécharger

Tribune du Patronat #12

Documentation

 
.