3ème édition du Prix du Patronat pour l’innovation : Le prix spécial décerné à Kouakou Konan Raphael

Envoyer Imprimer PDF

Célébrer l’excellence, détecter les futurs champions nationaux. Telle est la deuxième mission que s’est assignée la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci).  C’est tout le sens de sa collaboration avec le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour l’initiation du « Prix du Patronat pour l’innovation ». La cérémonie de récompense des lauréats pour la 3ème édition qui s’est tenue à la Maison de l’Entreprise à Abidjan-Plateau le 21 juillet, a vu Kouakou Konan Raphael dont l’invention est spécialiasée dans le décorticage de la noix de cajou, décrocher le prix spécial avec à la clé 10 millions de Fcfa.

Cette compétition a enregistré 26 candidatures parmi lesquelles ont été sélectionnés 7 lauréats. A côté du grand prix, 3 prix d’encouragement ont été attribués à MM. Emeruwa Edjikémé, Quenel François et N’Goran Kouakou qui sont repartis chacun avec un chèque de 2 millions. Aussi, dans les 3 catégories à savoir, le prix Tic et électronique assistée, celui de Machines agro-industrielles et le prix Matériel végétal amélioré et produit agro-alimentaire, des prix ont-ils été respectivement décernés à M. Attobra Matinien, M. Loukou Yao Marturin et Mme Hien Caroline avec un chèque de 5 millions pour chaque lauréat.

Tous ces résultats ont été proclamés par la présidente du jury, Mme Annick Tahiri.

Le premier responsable de la Cgeci, M. Jean Kacou Diagou, n’a de cesse appelé à la création d’entreprises afin de créer des richesses. Chose qui, selon lui, ne peut être possible sans les nationaux. « Quand un pays commence à célébrer ses chercheurs, ses inventeurs, ses innovateurs, c’est que celui-ci a pris le chemin du développement », c’est le constat qu’a fait M. Diagou.

Présents à cette cérémonie, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Ly Ramata Bakayoko et M. Kati Coulibaly Séraphin, directeur général de la Direction de la valorisation de la recherche et de l’innovation technologique (Dvrit) ont exprimé leur gratitude aux responsables du Patronat ivoirien et plaidé pour qu’il y ait désormais une corrélation entre la formation et l’emploi. Pr Ly Ramata a surtout invité les chercheurs à s’intéresser à l’incubateur qu’est le pôle scientifique de l’Université qui n’attend pas que des universitaires mais tout porteur de projet innovant.

 

Signature de convention : Bientôt l’ouverture du Master « Création d’entreprises » à l’Université d’Abidjan

A la prochaine rentrée académique, le Master « création d’entreprises » va faire son entrée à l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan. L’information a été donnée par Me Théodore Hoegah, président de la Commission paritaire. C’est à juste titre qu’une signature de convention de partenariat a eu lieu entre la Cgeci et l’Université d’Abidjan-Cocody.

Il faut un rapprochement entre l’école et l’entreprise. L’avenir de l’Université passe forcément par l’entreprise. Ce sont les mots du président de Commission paritaire. Selon lui, le « Prix du Patronat pour l’innovation » s’inscrit dans la nécessaire collaboration entre le Patronat et le monde des entreprises, la valorisation des produits de la recherche. « C’est la création d’entreprises qui fera reculer le chômage », a-t-il fait comprendre.

Egalement, des étudiants, venus de l’Université internationale de Grand-Bassam ont bénéficié de bourses d’une valeur globale de 3 millions de Fcfa. Au nom des étudiants, le vice-président de ladite Université qui représentait son président Pr Aliou Touré, a réceptionné les bourses.

 

 

Direction Exécutive CGECI

 

Dr Vaflahi MEITE

Directeur Exécutif de la CGECI

Note d'information

Biographie

Documents officiels PND 2016-2020

 

Télécharger

Tribune du Patronat #12

Documentation

 
.